Connexion
Vous avez crédits

Hébergeurs engagés et tourisme durable

Cette crise risque d'engranger une baisse d'activité importante l'ensemble des acteurs du tourisme mais aussi l’opportunité de développer un tourisme de proximité (-100km), durable, tout au long de l’année. Une occasion pour les acteurs du tourisme de diversifier leurs activités, de renforcer leurs engagements pour l’économie locale, la préservation des ressources, la transformation de nos modes de vies. 

La vallée de la Drôme offre déjà de nombreux attraits environnementaux, la possibilités de pratiques de pleine nature et de nombreuses structures d’accueil. Elle est fréquentée principalement lors des mois d’été par un public cherchant chaleur, baignade et activités "sportives".

  • i4

Qui ?

Synthèse de vos propositions (par Biovallée)

Le court terme : Comment sauver la saison d’été ? 

  • Profiter de ce contexte difficile pour se fédérer et s’entraider
  • Adapter l’offre et la communication auprès de la clientèle locale
  • Comment concilier écologie et contraintes sanitaires suite à la crise du covid 19 ?
  • Comment faire évoluer nos offres et nos activités ? 

Retrouvez toutes les informations utiles sur : https://www.valleedeladrome-tourisme.com/espace-pro/

Capture decran 2020 05 13 a 14.39.10

Trouvez des solutions écologiques aux contraintes du COVID avec des hébergeurs de toute la france :  https://www.facebook.com/groups/331641684475632/

Les questions à moyen terme :

  • Comment attirer une clientèle locale, intra-régionale ?
  • A partir de l’existant comment générer rapidement un tourisme de qualité, diffus et d’arrière-saison qui valorise ce terroir naturel, son histoire et les hommes qui y vivent ?
  • Comment donner de l’ampleur à la dynamique eco-hébergeur initiée de longue date en Biovallée (hébergement, économie locale, et pratiques durables) ?
  • Comment attirer une clientèle sensible à l’écologie, en valorisant l’engagement durable de la destination "biovallée" ?
  • Comment développer l’attractivité hors saison ?

Créer les conditions pour y parvenir : 

  • L’implication des acteurs du tourisme dans les orientations et l’organisation du tourisme à l’échelle de la vallée ou plus.
  • Un soutien du tourisme de « pleine nature » par les collectivités, services dédiés et acteurs de la Biovallee.
  • Une structure fédératrice pour coordonner ces travaux.


Une démarche collective accompagnée :

  • Des accompagnements financiers et technique pour progresser.
  • Des supports de promotion et de vente pour pérenniser.
  • Une animation de ce réseau pour fédérer. 
  • Un élargissement de ses bénéficiaires et participants pour généraliser.
  • Un réseau d’entraide, de mutualisation pour construire ensemble.
  • Un moyen de mesurer, suivre et partager les progrès pour s’orienter.


Les deux pieds dans les dynamiques locales :

  • Une gestion durable : mobilité durable, production/ auto production alimentaire, gestion des déchets et des ressources en eau, cuisine saine, locale et de saison, 
  • Sensibilisation en action : Formation adultes et enfants, ateliers, découverte de nouvelles pratiques (nature, alimentation, habitat, achats, déplacements, ecogeste etc.…)
  • Une dynamique en lien avec les autres initiatives locales (social, enfance, restauration, loisirs, bâtiment, mobilité …)