Connexion
Vous avez crédits

Agir local, agir global

Publié le 01/05/20 à 16:30 dans Vos contributions

th 3


J'ai résumé le texte suivant comme réponse à la première sur six questions posées, mais j'ai du mal comprendre, j'avais tout mis dans la première question :

Question 1 : Quelles sont les activités maintenant suspendues dont vous souhaiteriez qu’elles ne reprennent pas ?

Activités extrement émetteur de CO2 et qui ne sont pas strictement nécessaire pour notre réel bien être :

Production d'électricité par charbon, car on le sait faire très bien par des moyens renouvelable,

    * Changer son fournisseur, s'assurer qu'il inclut de l'électricité verte autant que possible dans sa fourniture d'électricité

Chauffage pour des moyens fossiles, car on peut passer au bois/ granulés/réseau de chaleur efficient (localement, prévoir réseau de chaleur ...).

Circulation automobile à outrance, car on peut réduire sans trop d'effort et même avec bcp de plaisir, partage et réduction de coût & stress :

    * Limiter légalement la puissance maximale et le poids maximale de véhicules légers, restreindre les quatre roues motrices à ceux qui ont en besoin, agriculteurs, forestiers, chasseurs, professionnel de btp etc.

    * Plateforme simple pour annoncer trajets à venir, regrouper donc les trajets (cf Saillans - Crest), voir avec l'entourage pour leur faire des courses, pourquoi pas se dire de partir à des horaires fixes, cf toutes les trente minutes, pour faciliter d'amener qqun sur le trajet (cf horaires cadencés ...).

    * Commercer à partager activement les véhicules à Saillans, pour démarrer vite on peut commencer de les mettre sur ouicar ou drivy/getaround (cf pour la twizy qui est toujours dispo et peu très utilisée, https://fr.getaround.com/location-voiture/saillans/renault-twizy-398291). Ceci règle question assurance etc, même si on engraisse temporairement des californiens...

    * Remplacer la ou c'est possible et efficace dans chaque trajet possible les voitures thermiques par des véhicules électriques (VE) - et de les charger en électricité verte / locale

Circulation camion à outrance :

    * Introduire une rédevance pour les camions / poids lourds, comme ceci a déjà été dans d'autres pays européens,

    * Réduire la subvention fiscale aux camions, cf prochain point

    * Ne plus commander sur amazon etc, car très créateur de transport dédié.

Achats lointains : Re localiser nos achats et la production autant que possible, à tout les niveaux comme le village, la vallée, la région, France ou Europe et dans les secteurs, que ce soit en alimentaire, vestimentaire, électronique, etc.

Eviter le jetable, essayons de réparer chaque fois c'est possible (cf tél portable, ordinateur, vêtements, outils ...), en faisant appel à des réparateur (= création d'emploi local, notre argent reste aussi en local).

Réduisons le consumérisme, réflechissons avec nos enfants et NOUS MEMES ce qui est réellement utile / nécessaire / plaisant / agréable. Reflechir du passage de lAVOIR à lETRE, troquer peut être un achat d'un bien contre une séance de massage de bien être,

Moratoire sur les constructions des grandes et moyennes infrastructures (aéroport, ligne tgv, autoroute/déviations). Seul les adaptations pour promouvoir  des transports en commun et modes doux sont acceptées.

Réduisons nos déplacements, de manière générale, mais surtout en avion ( voire en tgv ) : l'aéronautique crée bcp d'émissions CO2 par rapport à la  richesse (financière) créee (en plus des coûts indirects comme le tourisme à outrance dans certains pays et villes, le bruit incessant autour des aéroports générateur des maladies et mal être, la "sur-rapidité" induite, cf on n'arrive plus profiter des rencontres car on est déjà partis avant de réellement arriver...).

Arrêter de subventionner des énergies fossiles, et avec ça la pollution atmosphérique, les émissions CO2, les forages de production de pétrole & gaz, souvent très très polluant, le transport afférents générant de la pollution importante (cf avarie de pétroliers etc) : Mettre la taxation des tout les carburants et combustibles à un même et seul niveau, dans une période de transition de cinq ans, comme l'essence, le diesel, le diesel routier, le kérosène, le fioul, le fioul lourd (avec peut être seule exception l'agricole pour un taux modéré pour une certaine quantité par exploitation, car fioul est difficile à substituer ici).

Introduire un revenu universel, regroupant l'ensemble des aides, cf 1200€ par personne/mois plus quote part pour les enfants etc, augmenter le smic à 1500€/mois. Simplifier et généraliser l'impôt sur le revenu, avec effect de plafonnement de salaires vers les 150 000€/an (taux d'imposition de 99% à partir de 150k€/an/personnes), cf graphique suivant (tranche de 10000€, décroissant de 300€ par palier, taux imposition 5%, croissance linéaire par palier):


xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx


Connectez-vous pour publier un commentaire

  • Administrateur Biovallée le 16/05/2020 à 20:41

    https://youtu.be/wZT3drAYIzo

    Et si en Biovallée on testait 100% d'emballages biodégradables ... dans toute la distribution ?! Une opération collective pour demander aux fabriquants de remplacer leurs emballages plastiques ... plutot que d'avoir à les récupérer en bord de drôme ou à les brûler ...

     


  • Joachim Hirschler le 02/05/2020 à 09:18

    Petit rajour du lendemain, pour le côté sociétés :

    * Quelque soit la forme (sarl, sas, sci etc ), les entreprises doivent publiés et rendre accessible sur internet les bilans anuels.

    * En cas de marge (rapport du résultat net sur le chiffre d'affaire généré) supérieur à 10%, un tiers du résultat net de la société concernée doit être distribué aux salariés. Les dividendes distribuées aux actionnaires doivent être soumises à l'impot sur le revenu, cf parti précédent.

    * Les reporting social et environnemental réservé aux grandes entreprises est rendu obligatoire, en forme très simplifié, à toutes les entreprises : répartition des salaires en interne, part des salaires variables etc ; impact CO2 détaillé, consommation d'énergie totale et primaire, localisaiton de  leur chiffre d'affaires via la repartition géographique, cf la partie générée dans le département, des départements limitrophes, en France, en Europe, hors Europe, dans les pays listés comme paradis fiscaux.

    jh

  • Le soin d'autrui, un « Care » Biovallée ?

    Dans notre malheur, un des bienfaits du Covid 19, aura été de mettre en valeur les personnes qu...

    Il y a 18 jours

    Création d'une source de financement des projets locaux

    Création d'une source de financement des projets locauxVoici une proposition de travail concerna...

    Il y a 28 jours

    Quand les mairies se chargent des achats groupés

    Service social (qui pourrait être créé par l'ESCDD) d'achats groupés (voiture, téléphone, c...

    Il y a 28 jours

    Serre collaborative

    Création d'une serre collaborative avec des ateliers qui permettrait de vendre des plants de lé...

    Il y a 50 jours