Connexion
Vous avez crédits

Epiceries-cafés de villages

Publié le 07/05/20 à 19:25 dans Vos contributions

Le Village Epicerie


Avec la crise du coronavirus, les solidarités de proximité se sont révélées très importantes et très utiles, et la situation nous a rappelé notre vulnérabilité voir notre fragilité à tous.

Il serait interessant de capitaliser sur ces comportements solidaires au niveau local en créant (ou recréant) des lieux de rencontre et de partage au sein de chaque village : épicerie-café associatif avec et pour les habitants par exemple, pour que les habitants se croisent, se parlent et s'entraident si besoin.

Ces lieux pourraient permettre des échanges de savoirs ou savoir-faire au niveau du village, des échanges d'informations et de services, de l'aide aux personnes les plus fragiles ou démunies, etc.

Nous pourrions imaginer aussi la remise au goût du jour du troc, du prêt de matériel entre habitants ou de l'achat en commun de certain matériel qu'il n'est pas nécessaire d'avoir chacun chez soi. Cela contribuerait ainsi à une baisse d'achat de biens de consommation inutiles ou peu utilisés.

Ces lieux seraient là pour créer ou renforcer le lien social, rompre l'isolement des habitants et soutenir les solidarités entre habitants. 

Ils permettraient également d'introduire + de "démocratie" locale, en étant un lieu de discussion et de parole pour entendre les opinions diverses et variées, faire connaitre des idées ou propositions, etc.

Pourquoi ne pas soutenir avec l'aide et dans la Biovallée un concept de lieu commun comme celui là, en proposant aux mairies et aux habitants de chaque village de participer à la gestion de ce lieu collectif ?


Connectez-vous pour publier un commentaire

  • Administrateur Biovallée le 27/05/2020 à 15:05

    http://www.lelabo-ess.org/initiatives-inspirantes-circuits-courts-4154.html

     


  • ARNAUD VERDA le 13/05/2020 à 09:03

    Je partage pleinement cette proposition. Ces lieux de proximité pourraient permettre une offre locale de produits courrants (épicerie, fruits, légumes) et de mise à disposition de matériel. Par exemple, nous sommes nombreux à avoir des équipements qui nous servent très occasionnellement (perceuse, appareil à raclette...) qui prennent de la place, et qui génèrent souvent un nouvel acte d'achat quand ils sont en panne (et souvent en bas de gamme). Nous pourrions mettre à disposition ces appareils, qui seraient disponibles dans ce lieu de proximité, et que nous pourrions utiliser tout comme d'autres quand on en a besoin.

    Ce service local pourrait générer de l'activité dans le cadre "territoire zero chomeur de longue durée"...

  • Une SCIC pour l'exploitation d'un train mixte Biovallée

    Sur le modèle de https://www.railcoop.fr/ , étude et création d'une SCIC afin de reprendre l'...

    Il y a 44 jours

    Mener des actions collectives concrètes sur l’ensemble de la vallée

    Action 1 : Plantation d’arbres et re-naturation d’espaces  - Septembre : Lancement de l’a...

    Il y a 2 mois

    Organiser des rencontres mensuelles dans les villages de la vallée

    Programmer des rencontres mensuelles "partenaires locaux et Biovallée " dans des villages. - D...

    Il y a 2 mois

    Simplifier la création d’initiatives* dans la vallée

    Initiatives* : projets qui concourent à la résilience de la vallée (capacité d'adaptation). ...

    Il y a 2 mois